rhum-stade-s

Stade’s, une nouvelle marque de rhum de Barbade

Via un communiqué sur sa page Facebook, la West Indies Rum Distillery (WIRD) a annoncé le lancement d’une nouvelle marque de rhums : Stade’s. Depuis 2017, cette distillerie de l’île de la Barbade appartient à Maison Ferrand qui commercialise une marque de rhums bien connue, Plantation Rum.

Le nom de cette nouvelle marque fait référence à l’ingénieur allemand George Stade qui a construit la distillerie en 1893, sur le rivage de Black Rock, un lieu-dit non loin de la capitale Bridgetown. Depuis, la distillerie est devenue la plus importante de l’île. Elle fournit principalement du rhum pour le marché du vrac mais également pour bon nombre d’embouteilleurs indépendants, comme Plantation Rum , Samaroli, Silver Seal ou encore La Compagnie des Indes. Stade’s sera donc la marque de la distillerie. Les alambics de la distillerie sont approvisionnés en grande partie par de la mélasse en provenance de Guyana. Seule une petite partie de la production est réalisée à partir de mélasse de l’île de la Barbade. La distillerie dispose d’un alambic pot still en cuivre et de colonnes.

Les deux premiers rhums Stade’s sont les suivants : Stade’s Beach Vat N°1 et Stade’s Bond N°8. Les deux rhums proviennent d’un assemblage (blend) de rhums distillés en pot still et en colonne. Ils sont tous les deux embouteillés à 43 %.

Stade's Bond N°8

Le rhum Stade’s Beach Vat N°1 est un rhum blanc qui a passé quelques mois dans une cuve en chêne de 20 000 litres. Le Stade’s Bond N°8, qui fait référence à l’un des entrepôts de la distillerie, est un assemblage de rhums qui ont vieilli entre 1 et 3 ans en anciens fûts de whisky américain (bourbon). Le blend contient également des rhums âgés entre 6 et 8 ans. Ce rhum bénéfice d’un ajout de sucre de 6g / L.

Les rhums Stade’s sont déjà disponibles sur l’île de la Barbade et le seront sur le marché américain cette année, et débarqueront en Europe peut-être un jour. Pour le moment, aucune date n’a été annoncée. Nous mettrons à jour l’article si nous avons des nouvelles.

Stade’s, adouci par l’océan !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *